grand ou petit, Paris sera toujours Paris, et moi et moi et moi.

27 09 2009
petit rappel: le « Grand Paris ».
carte du Grand Paris
carte du Grand Paris (ou pas!!!) 🙂

c’est par ici,

projet pour le GRand PAris, Jean Nouvel etc
projet pour le Grand Paris, Jean Nouvel etc

par ici,

projet Grand Paris, de Norman Foster
projet Grand Paris, de Norman Foster

par ,

projet Grand Paris de Roland Castro
projet Grand Paris, de Roland Castro

et enfin: par .

je repensais à ça, et puis à d’autres choses.

et je me disais que l’accouchement de ma femme dans un PETIT hôpital, même rattaché déjà à un plus grand ensemble, s’était déroulé dans de bien meilleures conditions.

pourquoi ces grands ensembles à tout prix toujours plus grands?

pourquoi tuer les campagens les petites écolesn les petites postes, les petits hopitaux?

pourquoi éloigner les gens les uns des autres, rajouter des transport et du carbone?

l’idéologie a montré ses limites depuis bien longtemps:

STOP!!!

quant à ces grands projets de grand Paris, j’en ai déjà dit ce que j’en pensais: c’est beaucoup de vide, emballé dans un papier moche.

vive la vie, restons humains!

bien @ vous,

nicogé le colporteur

Publicités




en direct du jardin: comment construire un poulailler pas cher (part IV)

28 07 2009

petit correctif. (cf ici, , et ailleurs et même plus.)

nous avons commis deux erreurs fondamentales lors de la conception du toit (le reste donnant entière satisfaction), ce qui a entrainé quelques fuites lors des fortes pluies de juillet (au bout d’un an quand même).

1/ première erreur: la pente du toit n’était pas assez forte.

il faut au minimum une pente de toit type « cabane de jardin ».

et voilà!

après deux semaines de pluie (ou presque):

plus une seule goutte dans le poulailler!

1/ les morceaux de bois on permis d’avoir une pente suffisante.

2/ les tassos en renforts permette de maintenir la pente droite.

3/ les shingles font leur office, grâce à tout cela.

encore un problème de règlé, et plein de choses d’apprises.

le colporteur pourra profiter de bons oeux, bio et sans autres transports que mes pieds. et bientôt: la « croissance verte »!

bien @ vous,

nicogé jardinier libertaire et pacifiste (car optimiste)

nicogé





en direct du jardin: les haricots

20 07 2009

et voilà la belle vie de jardinier!

et tout ça TOTALEMENT BIO, sans aucun produit chimique!!!

et zéro transport, etc. hors une énergie vraiment écolo est une énergie qu’on utilise pas!

et une croissance vraiment « verte » est une croissance qui n’existe pas.

bien à vous,

nicogé





comment réduire ma consommation de carbone quand j’emmène mes enfants à l’école?

5 06 2009

une solution:

la remorque à vélo

la remorque à vélo et mes enfants: ils sont beaux.

ma femme: belle, enceinte, et motivée!

ma femme: belle, enceinte, et motivée!

et voilà un moyen simple, efficace et à la portée de tous pour réduire considérablement son impact carbone!

c’est bon pour la Nature, les enfants sont tout heureux et c’est un excellent sport: que demander de plus?

spécial dédicace à Fanny et Olivier de Radioblagon qui nous ont gentiment donné leur remorque à vélo.

concernant la solution pour la venue du troisième enfant, et vu notre pitoyable budget, on vous tient au courant.

bien à vous,

nicogé

PS: c’est vraiment à la portée de toutes et tous, d’ailleurs, ma femme a déjà fait des émules par chez nous!





en direct du jardin: comment nettoyer un poulailler

27 04 2009

petites explications en images:

une poule qui court

une poule qui court

de quoi changer la "littière": de la paille, mélangée avec du lin et du chanvre, et du foin (type pour cochon d'Inde).

de quoi changer la "litière": de la paille, mélangée avec du lin et du chanvre, et du foin (type pour cochon d'Inde). achetés dans le commerce, car mine de rien, c'est dur de trouver un paysans qui en vend, surtout non traités...

quelques "outils"

quelques "outils"

indispensable: l'éponge et un produit nettoyant écologique

indispensable: l'éponge et un produit nettoyant écologique

le poulailler vide: si, si, regardez bien!

le poulailler vide: si, si, regardez bien!

les trois cageots/nids, vidés, nettoyer et mis à "sécher"

les trois cageots/nids, vidés, nettoyer et mis à "sécher"

à l'intérieur, après nettoyage

à l'intérieur, après nettoyage

à l'intérieur toujours

à l'intérieur toujours

le troisième "nid"

le troisième "nid"

les poules

les poules

et quand les poules "sont heureuses"... elles pondent (dixit la dame qui nous a vendu les poules élevées bio).

et quand les poules "sont heureuses"... elles pondent (dixit la dame qui nous a vendu les poules élevées bio).

et voilà! à renouveler toutes trois semaines environ, plus quelques nettoyage d’appoint: sous le perchoir, les « nids » etc. (c’est selon!)

encore une fois, c’est à la portée de tout le monde; certes, ça prend un peu de temps, mais…

le bonheur en quelques mots: environnement, réduction des transports, bien-être animal, agriculture paysanne familiale, santé, nature… idéal pour les enfants!

et avec ces bons oeufs, je peux faire des gâteaux pour les réunions de Tirlitoum, l’association du colporteur (des infos bientôt).

all we need is love!

bien à vous,

nicogé, jardinier pacifiste et libertaire





en direct du jardin: les semis

21 04 2009

bonjour!

quelques nouvelles des semis.

je vous rappelle les conditions: Haute-Saône, Franche-Comté (on ne dirait PAS le suuud), soit sous serre (fait maison) soit dans un châssis (fait maison, tout ça est sur le blog), rentré au début (là il fait assez chaud cette année).

les laisser à l’intérieur pose des problèmes de lumières et surtout de chauffage (là encore cette année moins), et dehors c’est un peu frais pour certaines plantes.

poivrons et aubergines

poivrons et aubergines

concombres, cornichons et melons, dont les déjà célèbres melons de Lunéville!

concombres, cornichons et melons, dont les déjà célèbres melons de Lunéville!

courges et courgettes

courges et courgettes

les tomates

les tomates

tomates placées dans la serre

tomates placées dans la serre

plants de tomates, cette fois plantés dans la serre

plants de tomates, cette fois plantés dans la serre, dans des "cages" à tomates.

le doudou tomate de notre fille Lisa

le doudou tomate de notre fille Lisa

la vie est belle, n’est-ce pas!

tout ça sans transports, ni produits chimiques, ni engrais.

d’ici la décroissance, on sera prêt!

nicogé, jardinier pacifiste et libertaire