en direct du jardin: silence, ça pousse!

25 04 2009
Madame Kiwi

Madame Kiwi

une photo de Madame Kiwi (on a planté un mâle, une femelle la première année et là une deuxième femelle car on craignait pour la santé de l’autre, qui va bien je vous rassure!), petit hommage (le titre) à une émission bien connue des jardiniers, puis « démonstration » en image.

aujourd’hui, donc, tout ce qui pousse déjà dans le sol, et aussi des arbres.

tout ça en Haute-Saône, Franche-Comté, dans le joli coin des Mille Étangs.

cliquez sur les photos pour plus d’infos!

un poirier

un poirier

pommier en fleurs

pommier en fleurs (avec un mangeoire pour les oiseaux, important l'hiver!)

camomille, plantée l'année dernière.

camomille, plantée l'année dernière.

oignons dans une butte

oignons dans une butte (oui, avec des fraises, il faut des végétaux persistants aux pieds des buttes (pour faire vite))

petits points sur une butte

petits points sur une butte

petits pois, autre vue

petits pois, autre vue

voilà, un plan, vu de près.

voilà, un plan, vu de près.

cerisier en fleur

cerisier en fleur

cerisier encore

cerisier encore

radis dans un châssis

radis dans un châssis

on attend les fleurs de lila

on attend les fleurs de lila

les fraisiers sur BRF

les fraisiers sur BRF

plants de tomates dasn la serre

plants de tomates dans la serre, et dans des cages à tomates (idéal si vous ne taillez pas le plants, comme nous!)

fraisiers sur bâche

fraisiers sur bâche

fraisiers et composteur en bois

fraisiers et composteur en bois

cabane à oiseaux

cabane à oiseaux

cabane de jardin, composteurs en plastiques et récupérateur d'eau de pluie.

cabane de jardin, composteurs en plastiques et récupérateur d'eau de pluie.

voilà le deuxième récupérateur d'eau de pluie.

voilà le deuxième récupérateur d'eau de pluie.

et pour finir: quelques fleurs.

et pour finir: quelques fleurs.

allez, je m’arrête là, le reste est à imaginer! (rocaille, noyer, noisetier…)

tout ça pour illustrer le plan du jardin (cf post de jardinage précédent), et pour dire que C’EST POSSIBLE!

il y a trois ans, on habitait en ville et on n’y connaissait rien; on y est allé « cash » avec mon amoureuse: on fait, on réussit, on se trompe, on continue, on garde, on change…

c’est ça aussi l’an, 2000!

je ne répèterai jamais assez les bénéfices pour vous, votre santé et la nature, la planète donc!

tout le colporteur se met au jardin, à la campagne, sur balcon et en jardin de ville: laissez-vous tenter si vous le sentez comme ça.

@+

nicogé, jardinier pacifiste et libertaire

Publicités




Pollution athmosphérique aux particules fines à Vesoul

16 04 2009

les solutions existent!

les solutions existent! un autre transport public (abondant et non privatisé) est possible!

Pollution athmosphérique aux particules fines à Vesoul

La ville de Vesoul (Haute-Saône) connaissait mardi une pollution de l’air aux particules fines supérieure au seuil d’information, a indiqué l’organisme de surveillance de la qualité de l’air Atmo.

Le seuil d’information (80 microgrammes/m3) a été dépassé avec un niveau maximum de pollution constaté de 88 microgrammes/m3 mardi à 14H00.

Les particules fines sont des micro-poussières en suspension dans l’air, dues à la combustion industrielle et aux moteurs automobiles, ainsi qu’au chauffage urbain. Elles peuvent pénétrer profondément à l’intérieur des poumons. Le seuil déclenchant la procédure d’alerte est fixé à 80 microgrammes/m3 sur les dernières 24 heures.

Les associations recommandent aux automobilistes de réduire leur vitesse. Elles invitent les personnes sensibles à la pollution –jeunes enfants, personnes asthmatiques ou allergiques, insuffisants respiratoires chroniques, personnes âgées présentant des troubles respiratoires– à privilégier les activités calmes et à éviter les exercices physiques intenses.

sur rtlinfo.be

…  .be!

les associations recommandent… aux citoyens, comme toujours…

et que’est-ce que les pouvoirs publiqcs recommandent?

moins de pollution, plus de transports en commun en milieu rural, privilégier les écoles communales plutôt que les gros pôles scolaires qui entraînent des transports pour chaque enfant car ils sont loin de tout village pour la plupart!

et bien non!

on ferme les écoles, les maternités, les tribunaux, on encourage le transport en voiture jusqu’à Vesoul de partout dans le département (70), on laisse les habitations mal isolées – les gens n’ont pas d’argent? tant pis! ils n’ont qu’à travailler! comment ça toutes les usines ferment en Franche-Comté, même Peugeot-Citroën ne recrute plus et donne dans le chômage partiel? mais c’est BON POUR L’EMPLOI ON VOUS DIT! – etc etc.

c’est pas tellement, grenelle de l’environnement ça!

et où trouve-ton ce type d’information?

et voilà le résultat.

ici, notamment, heureusement!

nicogé, jardinier pollué et colporteur!