la fête, les femmes, la ferme… et la fierté.

30 10 2010

un petit coucou en passant par ici, et en venant de . (d’habitude je ne fais pas ça, mais là ça vaut le coup!!!)

à lire d’urgence, une nouvelle:

« la fête, les femmes, la ferme… et la fierté. »

La fête , les femmes, la ferme.... et la fierté.

La fête , les femmes, la ferme…. et la fierté.

Alexis Untereiner – 1 Comm.

une œuvre pleine de réflexion: ou comment donner à penser le monde par le biais des jours qui passent et des saisons qui se répètent.

après l’avoir lue, on ne peut que se dire qu’on regardait peut-être au bon endroit, mais qu’on n’avait juste pas tout compris.

il n’y a pas de quête de sens, mais la vie qui se construit, loin des conventions et du prêt-à-penser.

pas de poésie du quotidien, non! du lourd.

(…)

La situation se dégradait, puisque maria avait de plus en plus de difficultés à regarder son mari dans les yeux. Et, muée dans un silence plus douloureux de jours en jours, elle en arrivait à vouloir disparaître. La névrose devenait chronique. Jean , de son bord, se réjouissait de leur union et de leur vie. Il n’avait cessé de travailler, sa forme était optimale, et ses affaires florissantes. Il mit un certain temps à percevoir le malaise qui s’installait dans son foyer, et plus encore à se l’avouer ouvertement. Le couperet tomba l’été suivant la noce.

(…)

bravo à l’auteur donc.

bien @ vous, et @ bientôt sur le blog de walz!

nicogé





walz – les petits souliers

12 10 2010

voilà: dernière vidéo de walz, en duo, donc.

disponible sur la chaîne du groupe: http://www.youtube.com/rythme2walz.

bien @ vous,

nicogé

PS: petite transition: l’article est également disponible sur le blog de walz!





Maria – Dans la tête (Les Petites Bourettes)

25 05 2010

le sujet, la nostalgie, tout ça, ne me concerne pas, évidemment, tous les gens qui me connaissent un peu seront d’accord, et ceux qui ont écouté mes chansons également. « lol »

par contre, il n’est pas impossible que vous passiez le restant de votre journée à chanter « pa la pa pa… »

c’est mon cas: bon, quand je le fais, ce n’est pas aussi joli…

quand bien même: ça fait plaisir.

bien @ vous,

nicogé le colporteur nostalgique





des Ronchons quoi?

17 05 2010

clip officiel, cette fois.

et chanson toujours aussi géniale.

bien @ vous,

nicogé





Maria – Manon (Les Vieilles Valises)

26 04 2010

notre merveilleuse Maria dit « lovegratte », à l’accordéon cette fois-ci.

énorme.

bien @ vous,

nicogé





Miossec – Le chien mouillé (en silence)

17 04 2010

j’adore cette chanson, c’est peut-être, hormis le premier, mon album de Miossec préféré, malgré tout le mal qu’on en dit. (Miossec le premier).

d’ailleurs, d’autres que moi semblent de cet avis…

ah, Recouvrance, ah, Brest… une de mes villes favorites.

bien @ vous,

nicogé

PS: moi ma préférée de Miossec c’est celle-là (ici, un non-clip youtubesque, qui a le mérite de ne pas sombrer dans le figuratif…)





comment construire une serre pas chère (suite)

29 03 2010
la serre: première partie du toit bâchée.

la serre: première partie du toit bâchée.

la serre: bâche pas encore tendue.

la serre: bâche pas encore tendue.

toit de la serre: bâche tendue et fixée avec des agrafes.

toit de la serre: bâche tendue et fixée avec des agrafes.

la serre: bâche tendue et fixée avec des agrafes.

la serre: bâche tendue et fixé avec des agrafes.

toit de la serre: bâche tendue et fixé avec des agrafes. (2)

toit de la serre: bâche tendue et fixé avec des agrafes. (2)

toit de la serre: bâche tendue et fixée avec des agrafes: résultat.

toit de la serre: bâche tendue et fixée avec des agrafes: résultat.

la serre: et voilà!

la serre: et voilà!

voilà: la technique:

bien tendre la bâche te la fixé, moitié par moitié,en partant d’un bout et en suivant sur la longueur, de lambourde en lambourdes, et agrafer; l’idéal serait une bâche de la largeur du toit, mais hélas ça coûte très cher.

et la bâche est à changé régulièrement, comme « mangé » par le soleil: regarder autour de vous les gens qui ont des serres de ce type, même acheté toute faite.

on a aussi acheté de la grosse bâche renforcée il y a deux ans pour nos toits à tomates de l’époque (en quelque sorte le « prequel » de la serre!), et le soleil a détruits le plastique entre l’armature! (on peut voir ici des bouts qu’on a récupérer pour les portes ouvertures de la serrre:  on va devoir presque tous les changer.)

pour la même raison, les agrafes nous semble pour l’instant une bonne solution: rapide et efficace: et comme le soleil aura eu raison de la bâche bien avant que les agrafes ne lâche…

en route vers la décroissance???

en tout cas, vers un peu plus d’autonomie. (sauf que l’autonomie ne fait pas tout, il faut aussi du collectif!!!!)

pour, sur cette phase-là, mon rôle fut minime: j’ai aider à tendre la bâche à certain moment, occupé que j’étais avec les enfants et la popote!!!! 🙂

bien @ vous et vive les temps modernes,

nicogé le jardinier