the Kings of Convenience: Boat Behind

11 10 2009

pour fêter la fin du weekend, et aussi le fait que j’ai été livré du dernier album des Kings of Convenience hier (ouvert aujourd’hui, quel beau dimanche!).

Declaration of  Dependence (sic), par Eirik Glambek Bøe et Erlend Øye alias the Kings od Convenience bien sûr, c’est le titre de l’album. à noter, l’absence de jeune femme sur la pochette pour la première fois, et le côté surfeur, guitare torse nu, assez étonnant…

pas de batterie ni de percussion, le « side-project » de Erlend Øye, the Whitest Boy Alive expliquant peut-être cela… (d’aileurs, j’attend toujours leur premier album que j’ai commandé il y a des mois… bref.)

d’où un album très homogène (pas de « I’d Rather Dance With You Than Talk With You » ici) si je puis dire.

un pur bonheur en tout cas.

j’aime particulièrement cette chanson et son petit côté Django Reinhardt/ Stéphane Grappelli.

et vive les CD, avec ici une explication très intéressante de la réalisation des chansons et du rôle de chacun. et vive la Poste, quel beau service public!

bien @ vous,

nicogé

Publicités

Actions

Information

2 responses

14 10 2009
Marie Ledoux

Je ne connaissais pas. Merci pour cette découverte. Un peu de bonne musique pour chatouiller les pavillons et se préparer à aller faire de jolis rêves. Bonne nuit !

15 10 2009
Le colporteur

c’est énorme ce qu’ils font, énorme.
j’adore le dernier album, c’est un truc de dingue, comme toujours!

je suis content que ça te plaise!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :