en direct du jardin: retourner la terre, sans motoculteur et SANS ROUND UP ou autre!!!).

30 04 2009

comment retourner son jardin après l’hiver (partie non paillée, qui plus est recouverte de treffle (une idée d’engrais vert que je déconseille))?

on peut retourner de la prairie quand on commence son jardin exactement de la même façon: les mottes sont juste un peu plus dures: c’est comme ça qu’on a commencé!

sans motoculteur et sans produits chimique évidemment! (bio, bio, bio!)

voilà la parcelle: entre deux buttes

voilà la parcelle: entre deux buttes

il faut les bons outils: voici le premier, pour casser la terre et les mottes.

il faut les bons outils: voici le premier, pour casser la terre et les mottes.

une brouette

une brouette

autres outils

autres outils

la fourche écologique: pour retourner la terre à la fin.

la fourche écologique (type "grelinette"): pour retourner la terre à la fin.

un rateau

un rateau

première étape: casser la terre et les mottes.

début de la manoeuvre

début de la manoeuvre

résultat dans la brouette

résultat dans la brouette

suite

suite

et puis... on progresse!

et puis... on progresse!

et ensuite...

et ensuite...

ça y est, le côté gauche est fini.

ça y est, le côté gauche est fini.

le résultat

le résultat

on passe donc à la fourche écologique.

il faut casser la terre avant, car sinon on casse… la fourche…

fourche dans le sol, pied sur la fourche

fourche dans le sol, pied sur la fourche

et hop, on tourne! (en appuyant vers soi)

et hop, on tourne! (en appuyant vers soi)

geste technique! « lol », comme disent les « jeunes ». 😉

attention, je n’avais pas de gant à cause de l’appareil photo: si vous utiliser la fourche écologique sans gants, vous risquez des ampoules (comme pour les autres outils).

on progresse: je suis parti d'en haut cette fois.

on progresse: je suis parti d'en haut cette fois.

voilà, c'est fini.

voilà, c'est fini.

côté droit

côté droit

les plantes laissées au « milieu », c’est de la camomille plantées précédemment.

et voilà, en quelques heures de travail (entre 3 et 4, je ne sais pas exactement, on va dire 3h30…).

on pourra passer une « griffe » avant de planter.

la vie de jardinier libertaire, pacifiste, écolo et qui attend la décroissance avec quelques sueurs froides quand même, ça le fait!

comme on dit sur facebook: « le colporteur aime ça! »

quand on veut, on trouve le temps.

bien à vous,

nicogé

Publicités

Actions

Information

5 responses

17 11 2010
Guide du jardin

Super la bêche éologique…..

A faire ça, il faut en profiter pour amender la jardin avec du fumier d’élevage, amendements calcaires ou semer des engrais verts. Tout dépends du PH de votre terre.

2 04 2012
pinaudnico

oui, super bien expliqué bravo !
Je viens de travailler 120m2, le résultat sur mon blog :
http://mamaisonsolaire.over-blog.com/article-grelinette-et-jardin-bio-102694524.html
6h de travail environ, beaucoup moins qu’à la bêche !

8 07 2012
Michel B

je vais aussi opter pour la « grelinette »
nouveau convaincu.
Mais sol dur voire très dur. Alors 3 ou 4 dents ?

5 03 2013
patchouli

bonjour, je viens d’acheter une grelinette 5 dents, et cela fonctionne très bien, pas fatiguant et les mauvaises herbes je les ramasse ensuite

3 11 2012
ould sidi

Cette expérience m’interresse mais j’ai un terrain potager où il y a des racines très dures des arbres coupés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :