jamais, on ne vous aimera moins.

15 03 2009

jusqu’au jour où…

rien.

adieu Alain Bashung, et merci pour la musique, pour la joie, pour la classe dans une République en ruine, où le rose a des reflets bleus.

sa vie, c’est LA victoire de LA musique.

le dernier des géants.

nicogé

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :